Les caractères sexuels secondaires

Voilà l’histoire d’une femme mariée puis quittée qui rentre chez sa mère et se demande comment être une femme comme tout le monde. Une femme comme tout le monde sait ce que tout le monde sait, elle sait qu’après la pluie vient le beau temps, que vin vieux rend joyeux, qu’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. Elle pense qu’une femme est une femme, qu’un homme est un homme et y’a pas à sortir de là. Les femmes comme tout le monde aiment les caractères sexuels secondaires, elles aiment que les garçons aient de la barbe et de la moustache, elles aiment la fin de l’adolescence, quand chacun a enfin un rôle défini. D’ailleurs, dans la vie des femmes comme tout le monde, les hommes sont francs et virils, ils chassent et pêchent, ils jouent au foot ou à la barbichette moldave, une variante où le dernier de nous deux qui rira devra tracter un camion citerne avec ses dents.

 

Les caractères sexuels secondaires

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s