Patch

Arrêter de fumer relève de la gageure ; surtout lorsqu’on est à la fois hôtesse tout en sourires et en grâce, vendeuse de moquette par téléphone et enseignante dans une seconde particulièrement difficile. Arrêter de fumer requiert une bonne dose d’optimisme ; surtout lorsqu’on a sa mère à l’hôpital et qu’on doit s’occuper d’un chien malodorant et dépressif. Arrêter de fumer demande une bonne dose d’humour et d’autodérision ; surtout lorsqu’on passe du 38 au 44, et que les seules perspectives amoureuses sont incarnées par un adolescent de 15 ans qui rêve de vous lécher l’oreille ou par un acupuncteur de 78 ans qui tente de vous masser la poitrine.

Ce roman, le premier écrit par la présentatrice télé, traite avec drôlerie de ce parcours du combattant qu’est le retour à une vie sans tabac. Plus d’une fumeuse se reconnaîtra au fil de ce journal intime, d’une lecture aisée et rapide. –Nathalie Gouiffès

 

Patch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s